Où en est le « Scan Eat » ? Le détecteur de pesticide individuel

Quelle innovation a donc pu trouver Simon, qui mérite l’attention de ce blog ? Eh bien son « Scan Eat » … Détecteur révolutionnaire de pesticide sur les fruits, légumes, eau et même air !

Au printemps dernier, un jeune normand  : Simon Bernard, étudiant à l’école nationale supérieure maritime du Havre (l’ENSM) a été promu lauréat du projet Green Tech Ecoles, lancé par Ségolène Royal le 09 février 2016. Ce projet permet de sélectionner les meilleurs innovateurs parmi les élèves des écoles du ministère.

Quelle innovation a donc pu trouver Simon, qui mérite l’attention de ce blog ? Eh bien son « Scan Eat » … Détecteur révolutionnaire de pesticide sur les fruits, légumes, eau et même air !

En effet après avoir entendu parler d’une technologie : le spectromètre infrarouge miniaturisé qui à la taille d’une petite clef USB (…) Simon se rend compte qu’elle pourrait être utilisée pour détecter la présence et le taux acceptable ou non de pesticides dans les aliments de type fruits et légumes.

Sa curiosité le mène donc vers l’invention d’un produit high-tech qui sera non seulement aidé d’un p’tit coup d’pouce de 150 000€ du projet Green Tech Ecoles mais également (et surtout) il aurait bénéficié d’un autre financement de 500 000€… C’est dire que ce petit bijou sera certainement à ne pas tromper les investisseurs un produit « écoloBio » certainement très demandé !

 

Oui mais… alors … Ou en sommes nous ? Et c’est bien là que s’arrêtera cet article… Je n’en sais rien… Silence radio, aucune communication depuis bientôt 1 an.

Alors la suite au prochain épisode, et surtout je vous tiens au courant des différents mails que j’ai pu envoyer…

Un commentaire sur « Où en est le « Scan Eat » ? Le détecteur de pesticide individuel »

Et toi ? Quel est ton avis ? Dis moi ce que tu en penses...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.